Une journée noire....pour le sport et le football

28 octobre 2018 - 08:05

...chronique d une triste journée!

Au lendemain de la réception d'un mail du district Haute Marne nous demandant de renouveler notre engagement dans le programme éducatif fédéral, j'étais plein d'espoir et de sérénité devant le programme léger  de ce week end. En effet en raison des vacances et du super planning concocté par nos instances, il n'y avait que peu de matchs prevus: les U19 à Eclaron avec un groupe de supers gamins, un match pour les U15 féminines contre Reims Sires, un match amical des U13B contre Longeville et dimanche Un match pour les Féminines puis un match pour les seniors C.

J'étais loin d'imaginer la démonstration à laquelle j'allais assister de la bêtise humaine. Pour commencer alors que j'accompagne l'arrivée des équipes un gamin de 25 ans pseudo éducateur ne me sert la main que parce que je lui tends la mienne et fonce sans un regard dans le vestiaire avant de s'arreter et gueuler à la cantonade "bon ou est ce qu'on va dans ce bordel! "Alors qu'il cherche finalement le chemin de son vestiaire.....il est 13h50....

Je me rends à Eclaron pour encadrer les U19, dans un derby contre un club phare du departement et là, c'est la galerie qui croit que les insultes envers les joueurs et l'arbitre sont indispensables au soutien de leur équipe. Comme chaque fois dans pareil cas, les jeunes locaux s'echauffent et malgré avoir tenté de ramener le calme après match, un pseudo joueur de foot gonflé de testostérone se sent obligé d'aller frapper de deux coups de poing l'un de nos joueurs dans sa voiture alors qu'il venait de se mettre au volant, et ce sans même une intervention ou une reprobation des dirigeants et parents adverses qui sont tellement habitués qu'ils n'y prêtent même plus attention. Il est 17h15.....

Je me rends compte alors que j'ai plusieurs appels en absence......et qu'à 15h55, mon neveu, ma femme, ma mère ont essayé de me joindre a plusieurs reprises.....Je rappelle donc, pour apprendre que les joueuses de Reims non contentes d'avoir été violentes et insultantes tout le match contre nos jeunes féminines, ont agressé notre jeune arbitre et l'un de nos dirigeants de coups de poing et de gifles, nécessitant l'appel des gendarmes pour permettre le retour au calme à l'issue d'un match de U15 Féminines......on croit rêver !.....cauchemarder plutôt !....

Je félicite mes joueurs et leurs encadrants pour leur attitude et leur sang froid exemplaire dans de pareilles circonstances.

En tant que president, Je m'excuse auprès des parents pour avoir confronter leurs enfants à des contextes et des environnements pareils.

Je suis en colère, écoeuré, dégouté de voir que des situations pareilles peuvent se reproduire et de voir que si peu est fait par les organes disciplinaires du football.

Tant que l'angélisme complice et naïf des membres de commissions continuera à trouver des circonstances atténuantes à des joueurs ou à des clubs multi recidivistes, cette gangrenne qu'est la violence continuera de trouver dans notre football un terreau d'expression fertile.

STOP! STOP! agissez, agissons pour épurer notre sport de ce virus qu'est la violence.

Ce sera mon discours auprès du président de la ligue à qui j'ai demandé audience...

Il faut du courage pour dénoncer cela, de l'obstination également. Je continuerai à le faire par tous les moyens légaux qui sont led miens! J'ai besoin de votre soutien je ne faiblirai pas afin que les valeurs de mon sport finisse par triompher....on peut rêver!

Fred PERRIN 

Commentaires

Philmoi Centsbal 28 octobre 2018 21:26

Il y a vraiment trop de violence dans nos championnats et notamment hors des terrains! Philippe GUILLAUME US ECLARON

Staff
Laurent AUBERTOT
Laurent AUBERTOT 28 octobre 2018 21:25

De tout cœur avec toi et ton club cher Fred ! C’est des gens comme toi qui doivent gagner ! Tu peux ainsi compter sur tous les membres De notre Entente pour t’aider à éradiquer de fléau. Courage ! Bises. Lolo.

Laurent Levasseur 28 octobre 2018 20:30

Bonsoir. Je suis responsable, éducateur bénévole, des U18 féminines du FC NOGENT SUR SEINE (10). Je suis effaré par le récit de la journée de ce dirigeant , par les différents actes de violence qu'il évoque. Quelle tristesse, quelle désolation, quel drame ! BRAVO pour ce message de dénonciation de cette violence inacceptable tant sur les terrains qu'à l'extérieur des terrains. Je lui apporte tout mon soutien et j'attends de pouvoir lire ses réactions après l'audience à la Ligue. Laurent LEVASSEUR

Laurent Levasseur 28 octobre 2018 20:28

Bonsoir. Je suis responsable, éducateur bénévole, U18 du FC NOGENT SUR SEINE (10). Je suis effaré par le récit de la journée de ce dirigeant , par les différents actes de violence qu'il évoque. Quelle tristesse, quelle désolation, quel drame ! BRAVO pour ce message de dénonciation de cette violence inacceptable tant sur les terrains qu'à l'extérieur des terrains. Je lui apporte tout mon soutien et j'attends de pouvoir lire ses réactions après l'audience à la Ligue. Laurent LEVASSEUR

Laurent Levasseur 28 octobre 2018 20:27

Je suis effaré par le récit de la journée de ce dirigeant , par les différents actes de violence qu'il évoque. Quelle tristesse, quelle désolation, quel drame ! BRAVO pour ce message de dénonciation de cette violence inacceptable tant sur les terrains qu'à l'extérieur des terrains. Je lui apporte tout mon soutien et j'attends de pouvoir lire ses réactions après l'audience à la Ligue. Laurent LEVASSEUR

Fabien de Bigault 28 octobre 2018 15:16

Tu as mon soutien.

Sebsand Mel 28 octobre 2018 14:11
Supporter

Salut Fred. La famille Grolleau te soutient bien évidemment, très choquée de cet après midi et ayant fini aux urgences hier soir avec mon mari qui a une rupture du tendon du petit doigt après avoir retenue une joueuse d à peine 15 ans qui voulait sauter sur l'un de nos entraîneurs ! Quelle misère de voir une telle violence dans le sport.

Staff
Damien Couturier
Damien Couturier 28 octobre 2018 11:06
Président

Salut Fred Tu connais ma position sur le sujet...Tu as évidemment tout mon soutien A bientôt