La défaite au bout de l'effort pour les dervois en coupe de france

24 septembre 2017 - 19:34

  C'est l'affluence des grands jours a Montier en Der pour la reception de l'AS Sarrey Montigny pour ce 4eme tour de coupe de France. Pour l'occasion les jeunes pouces du club local animent l'avant Match encadrés par Freddy et Helene avant de faire l'entrée avec les joueurs de la rencontre. La partie s'engage doucement pour les deux équipes que l'on sent tendues par l'événement. Les dervois sont les premiers à se montrer dangereux et c'est un premier  debordement de Quentin alips dont le centre fait passer le frisson dans la defense des sudistes sans trouver preneur. Les deux equipes peinent a poser leur jeu et les defenses prennent le pas sur les attaques. Quentin Alips se met de nouveau en évidence sur son côté mais son centre est intercepté de justesse par le stoppeur qui devance de peu Jeremy Arnol. Montigny est bien dans sa partie, et le 10 dispense de bons ballons à ses coéquipiers. Sur l'un d'entre eux, apres un premier renvoi de Yann Pierret, le ballon est remis au centre et le 7 saute plus haut que tout le monde et decroise sa tete hors de portée de Guillaume Mafhiche pour l'ouverture du score à la 25 ème (0 à 1). Les dervois marquent le coup et Montigny gère au mieux avec la possession du ballon, mais David Henrion intercepte un ballon precieux et lance une contre attaque à la conclusion de laquelle Thomas Derrez bien décalé fusille le portier Marc André pour l'égalisation (40eme -1 a 1).  La mi temps arrive à point nommé pour les deux équipes qui souffrent de la chaleur de ce bel après midi d'automne.  La reprise va voir les dervois reprendre la direction des débats sans parvenir à prendre à défaut la défense de Sarrey bien regroupé autour de Victor Smet. La pression dervoise s'exerce de plus en plus et les corners se multiplient. Bien lancé dans le dos de la défense par David Henrion , Quentin Alips prend le meilleur sur le libero puis devancé le gardien qui le déséquilibre, mais il poursuit son effort voulant conclure mais les défenseurs bien revenus parviennent à contrer le ballon (70ème ).  Montigny peine à ressortir et les attaques dervoises s'intensifient. David Henrion trouvé par Aurélien Viot à l'entrée des 18 mètres, tente une frappe en pivot mais manque le cadre. Montigny procéde en contre mais Maxence Piot est impérial derrière. L'arbitre siffle la fin du match sur ce score nul pour 30 min de prolongations. La physionomie des prolongations restent la même. La pression est dervoises sans pour autant mettre le goal adverse en danger sauf sur l'ultime occasion ou les frappes des locaux aux 6metres sont sont contrées miraculeusement, indiquant que le sort avait choisi son camp. Dans les penalties, les tireurs de Montigny démontrent plus de maîtrise (5 a 3) et l'emportent au bout d'un match disputé dans un excellente etat d'esprit avec un très bon trio arbitral. Les dervois souhaitent maintenant bonne chance à leurs vainqueurs du jours.           Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

Commentaires